Devendra Banhart – Ma : la fête des mères !

Après le très dépouillé Ape In pink Marble (2016), Devendra Banhart revient à une production plus orchestrée pour mettre en valeur une écriture toujours aussi belle dans des chansons qui invitent à prendre la position allongée.

DEVENDRA Banhart
Photo Credit : Lauren Dukoff

Devendra Banhart - MaUn temps chef de fil de la scène anti-folk au même titre qu’Adam Green, Devendra Banhart s’est vite affranchi de toute étiquette pour mener sa carrière et construire une discographie sans faute et dans un style aussi attachant que séduisant.

Baladin voyageur, chanteur indie folk balancé entre ses origines latines et américaines, Banhart chante comme souvent, alternativement en espagnol, la langue maternelle de sa mère d’origine vénézuélienne, et en anglais, mais aussi cette fois en portugais sur le titre Carolina, et, fait plus rare encore, en japonais sur le refrain de Kantori Ongaku, un morceau en référence à Haruomi Hosono, le fondateur du Yellow Magic Orchestra, groupe Japonais, pionnier en matière de pop électronique dans les années 70.

Côté musique, les synthés qui étaient bien présents sur le très dépouillé Ape In pink Marble, le précédent album sorti en 2016, font place à des sonorités plus acoustiques, plus fidèles à style habituel, pour accompagner sa voix et sa guitare.

On appréciera les arrangements discrets mais superbes de cordes, de bois, cuivres et de claviers qui viennent apporter un peu de rondeur à des morceaux (Now All Gone…) parfois épurés mais qui ne manquent jamais de pittoresque, permettant à l’auditeur passer d’un Love song langoureux et très confortable à un Taking A Page qui flirterait presque avec la pop lo-fi d’un Mac DeMarco.
Mais l’ambiance reste dans l’ensemble très cosy tout au long de ce disque aux musiques à dominante bossa nova qui invitent à la position allongée, à se laisser bercer par la voix délicate d’un Devendra Banhart, plus belle que jamais, et d’autant plus quand elle est accompagné de celle de Cate LeBon sur les chœurs de Now All Gone mais surtout de la voix de la légendaire chanteuse Folk Vashti Bunyan sur le langoureux Will I See You Tonight.

Benoit RICHARD

Devendra Banhart – Ma
Label : Caroline
Date de sortie : 13 septembre 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des