Disquaire Day – 20 juin 2020 : 8 albums réédités en vinyle chaudement recommandés

A l’occasion du 1er Disquaire Day de cette année 2020, petite sélection de disques réédités en vinyle. Avec : Etienne Daho, Flavien Berger, Fugu, Alessandro Alessandroni, Michel Colombier, Serge Gainsbourg,  DJ Cam Quartet et Diabologum.

playlist disquaire day 2020

Ce 20 juin, c’était le premier temps fort du Disquaire Day 2020 qui comprendra cette année en tout 4 journées dédiées au vinyle. Les autres sont prévues les 29 août, 26 septembre et 24 octobre. Tous les disques estampillés “Disquaire Day” sont rassemblés sur le site officiel de cette opération. Parmi le large choix de musiques en tout genre rééditées en vinyle pour cette occasion, quelques-uns ont particulièrement retenu notre attention.

Etienne Daho – Surf

Un album constitué de dix reprises, avec de titres signés Dennis Wilson, batteur des Beach Boys, Fred Neil et Karen Dalton Air Smokey Robinson & The Miracles, Audrey Hepburn, Pink Floyd, Phoenix, Hank Williams, Pet Shop Boys, Billie Holiday et Franck Sinatra.

Flavien Berger – Radio Contre-Temps

Radio contre-temps, la radio des morceaux qui n’existent pas encore. Flavien Berger a une méthode bien à lui quand il travaille sur un album. Il envoie des morceaux commentés à son label. Voici 18 pistes inédites datant de 2018 lorsqu’il expérimentait ce qui deviendra alors l’album “Contre-Temps”. Entre plages minimalistes et morceaux pop, Flavien voyage et nous invite dans son esprit. C’est beau, doux, profond, et léger à la fois. C’est du pur Flavien Berger et on adore ! (Pan european Recording)

Fugu – As Found

Six ans après avoir réédité Fugu 1, un des très grands disques de pop française de ces 20 dernières années, (voire plus), le label WeWant2Wecord sort en vinyle l’album de  Mehdi Zannad publié sous sous l’alias Fugu en en 2000 chez Ici D’Ailleurs. Avec cette réédition vinyle, on trouvera un CD contenant une quinzaine de titres bonus. Et comme le précise Mehdi Zannad, ce sont essentiellement Ides démos enregistrées et jouées seul de 2001 à 2003 dans l’esprit de deux de mes disques préférés : “McCartney 1” et l’album éponyme d’Emitt Whodes”. (WeWant2Wecord)

Alessandro Alessandroni ‎– Ritmo Dell’Industria N°2

Déjà réédité en 2017 par Sonor Music Editions, ce disque rare de Library music sorti en 1969 bénéficie d’une nouvelle édition pour le Disquaire Day par le label BTF. AU programme, rythmes inattendus, mélodies irrésistibles, mélancolie occasionnelle, des voix sans paroles, une simplicité inspirée et une sensation de période groovy. C’est vintage et c’est fameux !

Michel Colombier ‎– Capot Pointu

Compositeur français, auteur du génériques culte Dim Dam Dom, collaborateur de Serge Gainsbourg sur la BO très psychédélique du film Le pacha avec son fameux Requiem pour un con, Michel Colombier a sorti en 1969 Capot pointu, un disque de chansons aux rythmes pop et jazzbeat dont les paroles sont signées Gainsbourg et Pierre Delanoé. Très rare en vinyle, il n’avait pas été réédité dans ce format jusqu’à ce jour. Une curiosité qui fait partie des disques très appréciés par les diggers. (PlayTime)

Serge Gainsbourg – A la Maison de la Radio

En 1964 et 1966, Serge Gainsbourg participe à deux enregistrements publics à la Maison de la Radio. Dans ces huit chansons, seul au piano ou accompagné d’une guitare et d’une contrebasse, Gainsbourg interprète  Le Rock de Nerval, La Recette de l’amour fou, Les Goémons, La Javanaise, Le Talkie Walkie, Elaeudanla téïtéïa, Intoxicated Man et Ces petits riens. Superbe. (INA)

 DJ Cam Quartet –  The Essential

Dj Cam, la french Touch, nos années trip-hop, le jazz que l’on a découvert à travers les samples. Cette compilation du DJ Cam Quartet  (groupe constitué des musiciens Alexandre Tassel, Christian Brun, Jerome Regard et Eric Legnini) sera l’occasion de se replonger dans cette période où l’art du sampling était à son apogée. Ce disque de jzz hip hop rassemble les meilleurs morceaux de Rebirth of Cool et Diggin, ainsi que des morceaux bonus. Une compilation de titres de DJ Cam Quartet éditée pour la première fois sur vinyle vert en édition limité. (Attytude Records)

Diabologum – La jeunesse est un Art

Voici un triple LP signé Diabologum qui rassemble les deux premiers albums du groupe. C’était un après-midi semblable aux autres (1993) et Le goût du jour (1994) ainsi que les EP Les garçons ont toujours raison et L’art est dans la rue parus la même année. Derrière le début du mélange inédit né de la rencontre entre Michel Cloup et Arnaud Michniak encore juvéniles se devinent déjà des parcours dont la singularité aura su exploser les carcans trop étroits du « rock français ». (Ici d’Ailleurs / L’Autre Distribution)