Un été en BD avec BENZINE : une sélection de 10 livres

Voilà l’été et nos chroniqueurs en profitent pour vous proposer un petit cocktail d’ouvrages à déguster sur un transat, à l’ombre d’un parasol ! Et si vous êtes à la montagne (et que vous n’aimez pas la randonnée), vous trouverez bien une petite plage de galets en bordure de rivière…

Un été en BD avec Benzine
Vive la marée ! © 2015 David Prudhomme & Pascal Rabaté (Futuropolis)

Mégafauna, de Nicolas Puzenat

Et si l’homme de Néandertal avait survécu en suivant une voie bien différente de celle de l’homo-Sapiens ? A partir de ce postulat, Nicolas Puzenat nous propose une aventure préhisto-médiévale très originale, avec à la clé moult questionnements très actuels.

Underground, de Moog & Le Gouefflec

Underground, recensement très libre de musiciens, artistes et créateurs maudits de la musique du XXe siècle, nous offre plus de 300 pages de lecture passionnante, et nous donne surtout envie d’écouter – et de faire – de la musique qui ne rentre pas dans « le moule ». Un futur ouvrage de référence.

Bartleby, le scribe, de José-Luis Munuera

Bien qu’unanimement célébré dans les pays anglo-saxons, Bartleby est méconnu en France. Grâce à José-Luis Munuera, le voilà remis en lumière dans cette adaptation réussie, et l’on ne peut que s’en féliciter !

Joe la Pirate, de Virginie Augustin & Hubert

La vie trépidante d’une lesbienne flamboyante à travers le XXe siècle, Marion Barbara Carstairs, qui eut une relation éphémère mais passionnée avec Marlène Dietrich, celle qui l’appelait « mon pirate ». Une figure ambiguë et inoubliable.

Mind MGMT 3, de Matt Kindt

La fin tant attendue de l’œuvre dantesque de Matt Kindt est à la fois satisfaisante – avec son lot de révélations – et frustrante – car comment conclure un tel récit ? En offrant la perspective d’un monde meilleur ?

Un été en BD avec Benzine

Moby Dick, de Dan Chichester et Bill Sienkiewicz

Les deux auteurs nous proposent une fascinante, bien que trop brève, adaptation du chef d’œuvre d’Herman Melville, Moby Dick, grâce notamment à l’extraordinaire travail du dessinateur Bill Sienkiewicz.

Le Labo, de Hervé Bourhis & Luca Varela (Dargaud)

Dans les années 70, notre monde technologique tel qu’on le connaît aujourd’hui à travers nos smartphones et nos consoles était en pleine gestation. Coup de cœur pour cette comédie enlevée qui nous fait revivre une période incroyable.

Les Cahiers d’Esther tome 6 – Histoires de mes 15 ans, de Riad Sattouf

Avec les 15 ans d’Esther, le mécanisme mis en place par Sattouf est soumis à rude épreuve, tant il est clair que l’adolescence d’Esther va peu à peu “censurer” ses confidences. Pourtant ce nouveau tome est une fois de plus magistral, sans doute parce que Sattouf est lui-même depuis ses débuts un “expert” des chroniques d’adolescence… (chronique à paraître)

Ludwig et Beethoven, de Mickael Ross

Comment petit Ludwig devient grand Beethoven ? D’un trait acerbe et coloré, Mikaël Ross démolit le mythe de l’enfant prodige.

Le Jardin, Paris, de Gaëlle Geniller

Ce récit nous immerge dans un cabaret parisien durant les années folles, relatant l’ascension d’un jeune danseur. Un dessin splendide, un propos avant-gardiste, une BD au charme fou et un énorme coup de cœur.

Un été en BD avec Benzine