“Dead Awake” : Black Doldrums mélange psyché-rock et post-punk

Depuis leurs débuts marqués par un mur du son caverneux, les deux anglais de Black Doldrums ont resserré les vis psyché-dark sur leur nouvel album, Dead Awake, avec un son qui a gagné en finesse, sans pour autant perdre la sève fuzz.

black-doldrums

Le duo londonien s’est fait connaître en alignant une batterie stroboscopique caressée par Sophie Landers et une guitare tenue par le chanteur Kevin Gibbard, noyée dans des brumes toxiques. Forcément, ce genre de combinaison connait vite ses limites, et c’est sans doute pour cette raison que Black Doldrums a recruté un bassiste Matt Holt – pour élargir le spectre sonore du groupe.

Black Doldrums: Dead AwakeCe second album, le bien nommé Dead Awake, sonde toujours le côté sombre et menaçant d’un psyché-rock classique, à grand renfort de rythmes tribaux et de sons distorsionnés parfaitement maitrisés. Comparativement à leurs précédentes sorties, le son a gagné en finesse, sans pour autant perdre la sève fuzz qui reste la marque de fabrique des groupes signés sur le label anglais Fuzz Club Records.

Les huit titres s’inspirent autant de Jesus and the Mary Chain que de Black Rebel Motorcycle Club avec un chant qui n’est pas sans rappeler celui de Dave Gahan de Depeche Mode. Produit par le musicien et poète Jared Artaud qui officie aussi dans The Vacant Lots, les titres du désormais trio s’alignent parfaitement sans temps morts, passant d’un rock sulfureux – Now You Know This, RunawayAll for you – à des effluves plus cold sur l’excellent Sad Paradise, Sleepless Night ou encore sur Into Blue avec ses claviers à faire briller le soleil noir. Le lien avec  Crystal Stilts, Radar Eyes est plus qu’évident sur les incontournables Dreamcatcher et Sidewinder.

Les cheminées en brique crachant leurs vapeurs toxiques ont de beaux jours devant elles, tant que des groupes comme Black Doldrums serviront de combustibles.

Mathieu Marmillot

Black Doldrums : Dead Awake
sortie : 11 mars 2022
Label : Fuzz Club records