Tricky Presents Skilled Mechanics

Bien installé dans son nouveau label, False Idols, Tricky continue ses expérimentations, déroulant inlassablement un trip-hop sombre et mélancolique.

Skilled Mechanics image

Tricky fait partie de ces artistes dont on ne peut s’empêcher de suivre la carrière depuis 21 ans, caillouteuse et déviante, pleine de surprises et d’imprévus. Débarrassé de toute pression extérieure depuis qu’il a fondé son propre label False Idols, Tricky expérimente à tout va, retrouve une créativité qui semblait l’avoir déserté avant de ressurgir par la porte de derrière, enchainant les albums, explorant des pistes nouvelles, travaillant dans son laboratoire d’alchimiste tout en triturant trip-hop et pop pour des résultats inégaux mais comblant un certain vide que lui seul semble capable de combler par moments, touché par la grâce.

Tricky Presents Skilled MechanicsAvec ce nouvel album, Tricky Presents Skilled Mechanics, l’artiste revient à ses basiques, avec un flow rappé qui n’est pas sans rappeler ses débuts, avec des featurings étonnants, à l’image des deux reprises, Diving Away de Porno for Pyros, formation mésestimée de Perry Farrell (Jane’s Addiction) et Bother de Corey Taylor (Spliknot) assurées par son batteur Luke Harris, à la voix fluette et fragile, la participation de sa muse Francesca Belmonte et les nouvelles venues, la rapeuse chinoise Ivy et la chanteuse danoise Oh Land, le tout co-produit avec son ami de longue DJ Milo avec qui il a débuté au sein de Wild Bunch, collectif de Bristol dont sont issus les membres de Massive Attack. 

Si Skilled Mechanics n’est pas l’album de l’année, il possède malgré tout suffisamment de choses intéressantes et d’expérimentations minimalistes pour continuer de captiver nos tympans avec des tracks comme Boy (titre autobiographique coup de poing), le Kraftwerkien Hero, Necessary ou les très electro Well et Here My Dear. Tricky continue d’explorer sans relâche les territoires de la noirceur, à la recherche d’un Saint Graal qu’il a tenu entre les mains dans l’espoir de le retrouver.

Roland Torres

Tricky Presents Skilled Mechanics
label : False Idols
Sortie : 22 janvier 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *