Shopping – The Official Body : post-punk incisif et dansant

Injustement méconnu sur la scène londonienne, Shopping possède à son actif deux excellents albums dont le dernier Why Choose date de 2015. Pour ce début d’année, le trio fait son grand retour avec ce The Official Body qui place la barre très haute.

shopping photo groupe
Copyright : Shopping

Comme pour beaucoup de groupes, Shopping n’a pas vu le vent tourner en sa faveur. En effet, ils ont été énormément traumatisé par les événements politiques de l’année 2016, à savoir le Brexit et les élections américaines. C’est en chanson que le trio a décidé de se battre avec leur post-punk toujours aussi incisif et dansant pour créer un sentiment d’urgence. Et très vite, leurs dix compositions fusent comme un cocktail molotov à l’image de The Hype, introduction résolument dansante et accrocheuse, mais également Wild Child, Asking For A Friend et Shave Your Head.

shopping cover albumOn se laissera emporter par les lignes de basse malicieuses de Billy Easter qui n’hésite pas à partager le micro par moments avec la chanteuse et guitariste Rachel Aggs fournissant des riffs funky plus que sympathiques (qui, pour l’anecdote, officie également dans le duo Sacred Paws) et les rythmiques presque dance-punk du batteur Andrew Milk, et ça donne des moments mémorables Control Yourself et My Dads A Dancer qui ont de quoi rappeler Gang of Four et Delta 5. La formule guitare-basse-batterie reste la plus classique mais par moments, les basses électroniques viennent s’implanter occasionnellement sur les plus menaçants Discover et New Values pour varier les sensations.

Avec des textes engagés allant du féminisme aux problèmes politico-sociaux actuels et des compositions dansantes et incisives, Shopping a bel et bien placé la barre bien haute avec ce The Official Body. Le trio londonien est dans son élément et pourrait déjà bien avoir livré l’un des albums les plus importants de cette année 2018… Et on n’est qu’au mois de janvier, hein !

Florian SONI BENGA

Shopping – The Official Body
Label : FatCat Records / Modulor
Sorti le 19 janvier 2018

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Souscrire  
Me notifier des