[Netflix] Miles Davis, Birth of The Cool : un vibrant portrait de ce jazzman mythique

Avec le passionnant documentaire Miles Davis : Birth of the cool disponible sur Netflix, Stanley Nelson Jr. dresse un portrait assez exhaustif de ce trompettiste de génie à partir d’images d’archives, de vidéos de concerts, de séances d’enregistrement et de témoignages divers.

Netflix - Miles Davis, Birth of The Cool

Seuls les vrais fans de jazz, et plus particulièrement de Miles Davis, connaissent la vie du grand jazzman mort en septembre 1991 à l’âge de 65 ans. Les autres pourront se pencher avec curiosité et intérêt sur ce documentaire qui retrace la vie et la carrière intense de l’auteur de Kind Of Blue, ce trompettiste, chef d’orchestre, compositeur surdoué qui régna durant quelques décennies sur un genre qu’il contribua à faire progresser grâce à ses idées, ses influences, ses nombreuses collaborations et toutes les choses qu’il a pu expérimenter au fil des années.
Son enfance, les femmes de sa vie, ses enfants, sa période parisienne, ses années sans gloire, son virage électrique et sa renaissance dans les années 80, le documentaire réalisé par Stanley Nelson revient su les moments clés de la vie de Miles Davis.

Rempli de photos, d’image d’archives et de témoignages de ses proches (parents ou musiciens), le film retrace le destin de ce musicien torturé, peu communicatif, pas toujours facile à vivre et à comprendre, mais considéré par tous comme un artiste de génie. Car malgré les paroles bienveillantes, élogieuses et sincères de gens qui l’on côtoyé durant sa vie et qui apparaissent tout au long du documentaire (Juliette Greco, Herbie Hancock, Quincy Jones, Carlos Santana, Wayne Shorter , Ron Carter…), le réalisateur ne fait jamais mystère du coté sombre de cet homme à la voix éraillée qui durant toute sa vie a du lutter contre ses démons et notamment la drogue.

Une somme d’anecdotes, de souvenirs et de documents rares évoquant ses diverses périodes qui permettent de comprendre parfaitement quels ont été les moments clés et les tournants de sa carrière. On pourra voir notamment une séance où Miles Davis improvise en directe sur les images du film Ascenseur pour l’échafaud pour ce qui deviendra la BO culte du film de Louis Malle.
Le thème de cette BO ainsi que les plus grands titres de Miles ont d’ailleurs été rassemblés par le réalisateur dans une compilation qui donnera un bel aperçu de la carrière du trompettiste.

Benoit RICHARD

Miles Davis, Birth of The Cool
Documentaire, Musical sur Netflix depuis le 28 avril 2020
Durée :  1h 55min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.