Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 9 octobre 2020

Dans la sélection du 9 octobre 2020 : Mickaël Mottet, Barbara Carlotti, The Budos Band, Dead Famous People, Josh Johnson, Mary Lattimore, Bastien Keb, Helena Deland, Laura Perrudin, Yo La Tengo, Metz, Machinedrum, Mina Tindle…

sorties albums du 9 octobre 2020
nubo – Nu Vision – cover album

Mickaël Mottet – Glover’s Mistake

Michael Mottet – Glover's MistakeCette fois c’est sous son propre nom que l’on retrouve l’ex-Angil & The Hiddentracks. Celui qui a officié également sous le pseudo Jerri, Lion In Bed ou The John Venture revint avec un nouveau projet dans lequel on reconnait sa patte dès les premières mesures de I Won’t Be Still, le titre d’ouverture. Sur Glover’s Mistake on trouvera une collections de chansons ou de titres instrumentaux pop rock pas comme les autres, arrangés avec goût et originalité autour de bois, d’instruments à vent, avec ici et là des petites incursions dans le hip hop ou l’électro.. tout ça en gardant une identité et un style sans égal. Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’univers foisonnant de Mickaël Mottet, cet album peut constituer une belle entrée en matière. (We Are Unique! Records)  – lien écoute

Barbara Carlotti – Corse île d’amour

Barbara-Carlotti-Corse-ile-damourOn le sait (ou pas), Barbara Carlotti est originaire de Corse. Pour son cinquième album, elle a décidé de rendre hommage à son ile de beauté à travers un album de reprises de classiques du patrimoine local. Si, sur le papier, le projet peut faire un peu peur, une fois le disque démarré, on oublié très vite Tino Rossi et les autres chanteurs du coin pour redécouvrir la pop fraiche, sensible et délicate de l’auteure du magnifique Magnétique (2019) mise au service de chansons qui, à l’image de La Ballade Chez Tao de Jacques Higelin, (reprise ici avec sa fille Izia), prennent des couleurs et des tonalités nouvelles, bien loin des versions originales. Bref, encore un très beau disque pour Barbara Carlotti. (Elektra France)  lien écoute

The Budos Band – Long In The Tooth

The Budos Band – Long In The ToothLe combo New yorkais le plus mystérieux du 21e siècle revient 18 mois à peine après leur dernier opus.  Leur musique instrumentale est toujours aussi riche, les riffs de guitare se mélangeant aux inspirations saxophoniques et aux envolées d’un orgue captivant. Perpétuellement en évolution, Tom Brenneck et ses complices sont passés au fil des années à travers des univers Afro Jazz, Afro Rock, Afro Soul, Heavy Psyché, mixant minutieusement le tout un peu plus à chaque nouvelle sortie avec cette fois-ci des inspirations un peu plus hispanisantes. Ce Long in the tooth est sans doute un de leurs meilleurs albums à ce jour. (Daptone Records / Modulor) lien écoute

Dead Famous People – Harry

ADead Famous People – Harryu risque de passer pour être un tantinet obsessionnels à propos de l’indie pop néo-zélandaise, du Dunedin Sound et de l’ancienne écurie Flying Nun, nous devons célébrer, en cette époque de pandémie et de déprime persistante, le retour sur le devant de la scène d’une autre artiste de ce courant obstiné des années 80 : Dons Savage et ses Dead Famous People (en fait une série de collaborateurs différents). Signée sur Fire Records, Dons publie en 2020 l’album Harry qui n’est que son troisième LP malgré l’intérêt que sa musique a toujours généré auprès de la critique. Et joie, Dons n’a rien sacrifié de la lumineuse légèreté de sa musique, tandis que son inspiration mélodique et l’efficacité de ses textes restent imparables. Exactement le disque qu’il nous fallait en ce moment ! (Fire Records) lien écoute

Josh Johnson – Freedom Exercise

Josh Johnson – Freedom ExerciseDésormais lié à la scène jazz de Chicago, le saxophoniste et le claviériste Josh Johnson a collaboré au cours de ces dernières années avec des artistes aussi divers que Jeff Parker, Kiefer, Makaya McCraven, Miguel Atwood-Ferguson, Leon Bridges ou Marquis Hill. Cette fois, ce passionné de Herbie Hancock et Wayne Shorter se lance en solo avec un disque enregistré en compagnie de ses trois de ses amis les plus proches. Un album très chaleureux très réussi, extrêmement dense, entre influences californiennes (il a vécu 8 ans a Los Angeles) et influences de Chicago, où il réside désormais, avec un style qui rappellera d’ailleurs par moment celui de Jeff Parker. (Northern Spy) lien écoute

Mary Lattimore – Silver Ladders

Mary Lattimore – Silver LaddersOn aime beaucoup les musiques de Mary Lattimore parce qu’on le don de nous transporter, de nos apaiser et d’apporte un dose de légèreté et de poésie dans nos journées. Ce sera encore le cas avec le superbe Silver Ladders. Pour ce nouvel album, la harpiste basée à Los Angeles a fait appel à Neil Halstead de Slowdive pour produire ses morceaux qui ont été enregistrés dans les Cornouailles au studio de Halstead et inspiré par l’ambiance locale. Comme sur le précédent LP, Hundred of days notamment, on appréciera les boucles de harpe célestes autour desquelles gravite ici guitare et claviers. Evasion garantie ! (Ghostly International) lien écoute

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk, Country

Mickaël Mottet – Glover’s Mistake
Emmy the Great – April
Loudon Wainwright III – I’d Rather Lead A Band
Linaire – Linaire
Future Islands – As Long As You Are
Andy Bell – The View From Halfway Down
Mina Tindle – Sister
Barbara Carlotti – Corse île d’amour
Cut Worms – Nobody Lives Here Anymore
Bastien Keb – The Killing of Eugene Peeps
Dead Famous People – Harry
Helena Deland – Someone New
Robert Wyatt – His Greatest Misses
Laura Perrudin – Perspectives & Avatars
Slow Pulp – Moveys
Bert Jansch – Crimson Moon (réédition 2000)
Boys Age – Messatsu
Ralph Castelli – Cut Out
Nicholas Merz – God Won’t Save You, But I will
Fast Friends – Domestic Eyes

Rock, Punk, Garage, Shoegaze, krautrock, Post-rock, Stoner…

Yo La Tengo – Sleepless Night
Metz – Atlas Vending
Blue Oyster Cult – The Symbol Remains
Garcia Peoples – Nightcap At Wits’ End
Gunn-Truscinski Duo – Soundkeeper
The Budos Band – Long In The Tooth
Sorry Eric – It’s Okay
Touché Amoré – Lament
Bee Bee Sea – Day Ripper
Sunstack Jones – Golden Repair
Müholos – Psychomania

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Disco…

Josh Johnson – Freedom Exercise
Ustad Saami – Pakistan Is For The Peaceful
Ronnie Herel presents Neo Soul Sessions Vol. 1
Souleance – Les Mouches
Machinedrum – A View of U
Ron Miles – Rainbow Sign

Rap, Hip hop, R’n’b…

The Twilite Tone – The Clearing
Verbal Kent – The Blade of The Short Cut
The Doppelgangaz – Dumpster Dive
Del – Son of the Struggle
Papoose – Endangered Species
Terrace Martin, 9th Wonder, Robert Glasper & Kamasi Washington – Dinner Party: Dessert

Ambient, Expérimental, Modern classical, electronica…

Mary Lattimore – Silver Ladders
Josh Werner – Mode For Titan
nubo – Nu Vision
Paradise Cinema – Paradise Cinema
Claire Deak & Tony Dupé – the old capital
Brian Case – Parallel Voices
Ceeys – Hausmusik
Laraaji – Moon Piano
Alvin Curran – Inner Cities
Texture Droite – Vibrant pixel

One thought on “Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 9 octobre 2020

  1. Merci pour ces articles hebdos, ils sont parfaits pour démarrer la semaine avec du son neuf et découvrir des albums inattendus !
    Surtout ne perdez pas cette bonne habitude!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.