Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 16 juillet 2021

A l’affiche : Clairo, Rodrigo Amarante, John Mayer, Chet Faker, Cameron Knowler, Record Kicks, Parra for Cuva, Lucid Express, Wavves, pizzagirl, Cochemea, Stimulator Jones, Hollie Kenniff Frédéric D. Oberland…

sorties-albums-16-juillet-2021
William Tyler & Luke Schneider – Understand (cover album)

ClairoSling 

Clairo-SlingCeux qui ont craqué récemment pour Faye Webster et son adorable I Know I’m Funny Haha (sorties du 25 juin) vont sans doute fondre également au contact de l’album de l’américaine Clairo. Avec sa voix de velours, la jeune Claire Cottrill signe sous la houlette du producteur Jack Antonoff 12 chansons pop, pleines d’intimité et finement arrangées, dans lesquelles on entre en douceur pour se laisser bercer tranquillement par le halo léger des mélodies et des harmonies qui ressortent de cet album aux effluves Californiennes 70’s. Totalement irrésistible ! (Republic Records/Universal) – écouter 

Rodrigo AmaranteDrama

Rodrigo-Amarante-DramaLe guitariste brésilien Rodrigo Amarante (Los Hermanos, Big Band Orquestra Imperial, Little Joy) revient avec un second Lp après Cavalo, paru en 2014. Ce pote de Devendra Banhart dont le style peut, par moment, faire penser à celui de l’auteur du merveilleux Rejoicing in the Hands, évolue dans un style qui mêle influences brésiliennes et californiennes. Un disque aux allures de voyage mélancolique, entre Tropicália, musiques brésiliennes et latino-américaines avec des arrangements qui renvoient également à la pop, au psychédélisme, au folk et au rock. Une belle réussite. (Polyvinyl/Bigwax) – écouter

John Mayer – Sob Rock

John-Mayer-Sob-RockLa pochette donne déjà un bel aperçu du contenu de cet album. Avec une esthétique et un graphisme en forme de clin d’oeil qui rappelleront sans doute pas mal de disques du début des années 80, Sob Rock est la 8e réalisation de John Mayer. On y entendra des chansons pop FM US (solos de guitare compris !) aux accents romantiques, bien entendu très marquées 80’s, et qui, pour certaines évoqueront Hall & Oates, Toto, Donald Fagen et même Dire Straits. Un sympathique exercice de style qui souffre malgré tout un peu de la comparaison avec ses modèles d’il y a 40 ans. (Columbia) – écouter

Chet Faker – Hotel Surrender

Chet-Faker-Hotel-SurrenderOn avait laissé Chet Faker en 2013 avec le séduisant Built On a Glass dans un registre soul, jazz, r’n’b, funk, dubstep, avant que le projet de Nick Murphy  disparaisse peu à peu de notre horizon. C’est donc avec surprise que l’on retrouve l’australien sous ce pseudo (abandonné en 2016 au profit de son propre nom), d’autant plus que l’album est parfait pour la saison. Du fond de son studio de Melbourne, Nick Murphy bidouille un assemblage toujours aussi tranquille et groovy à souhait… un ensemble suffisamment varié pour que ça nous fasse tout l’été.  (Detail Records/BMG) – écouter 

Cameron KnowlerPlaces of Consequence

Cameron-Knowler-PlacesofConsequenceRepéré en mars dernier en compagnie de Eli Winter avec l’album Anticipation, Cameron Knowler revint en solo pour donner une suite à Honey off a Rock (2019) avec ce Hotel Surrender dans lequel on retrouve son style American Primitive guitar sans fioriture ni démonstration de virtuosité. 14 titres, pour la plupart très courts, composent ce recueil de musiques chaleureuses et familières, aux influences par moment blues ou jazz qui rappelleront  ce qu’on aime aussi beaucoup chez des artistes comme Daniel Bachman ou Alan Gogoll. Un disque joué essentiellement à la guitare acoustique, forcément évocateur d’une certaine image de l’Ouest américain. Ravissant. (American Dreams) – écouter

Record Kicks Afro Sides Vol. 2

Afro-Sides-Vol2Il est toujours aussi difficile de résister aux productions – et notamment aux compilations – éditées par label milanais Record Kicks spécialisé dans les musiques soul jazz funk. Pour ce second volet de la série Afro Sides, on retrouve des des artistes actuels issus du catalogue maison comme Baby Charles, Calibro 35, The Tibbs, Whatitdo Archive Group. C’est dansant, groovy et cuivré… et c’est encore une fois un bel aperçu de la vivacité de cette scène funk italienne et d’ailleurs dont on vante régulièrement les qualités à travers nos articles. (Record Kicks) écouter

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk, Country…

ClairoSling
Chet Faker – Hotel Surrender
John Mayer – Sob Rock
MidwifeLuminol
Stephen Fretwell – Busy Guy
Lucid ExpressLucid Express
Parra for Cuva Juno
Eliza Shaddad
– The Woman You Want
Ade & Connan MockasinIt’s Just Wind
RunnnerAlways Repeating
Cameron KnowlerPlaces of Consequence

Rock, Punk, Blues, Garage, krautrock, Post-rock, Stoner…

WavvesHideaway
Yves Tumor – The Asymptotical World
Acid Dad  – Take It From The Dead
pizzagirl softcore mourn

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Afobeat, Disco…

Philippe SardeBO César et Rosalie (réédition, 1972)
Rodrigo AmaranteDrama
Various Analog AfricaCameroon Garage Funk
Record Kicks Afro Sides Vol. 2
CochemeaVol. II Baca Sewa
Bacao Rhythm and Steel BandExpansions
Sylvia – Sweet Stuff (réédition, 1975)

Rap, Hip hop, R’n’b…

Stimulator JonesLow Budget Environments Striving For Perfection
The Lasso, Jordan Hamilton & The SaxsquatchTri Magi

Ambient, Expérimental, Modern classical, electronica, minimal…

William Tyler & Luke SchneiderUnderstand
Requiem & Simon McCorryCritical; Mass
Hollie KenniffThe Quiet Drift
Marco GiambroneThe limit of the sky
Derek MonypenyUnjust Intonation
John SellekaersObserver Effect
CLAIREarth Mothers
Frédéric D. OberlandMême Soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.