Les meilleurs albums de 2021 : le Top 10 BENZINE

BENZINE célèbre en cette année 2021 la résilience et la créativité soutenue de musiciens et d’artistes face à une situation qui continue à être difficile. Une chose est certaine, « The Music is NOT over » !

Black Mail

Douchant largement nos espoirs, 2021 n’a pas été l’année d’un « retour à la normale », malgré le retour à des concerts sur le dernier trimestre, excluant néanmoins largement les musiciens US, voire les jeunes groupes anglais pénalisés par le Brexit. La vie continue à être difficile pour le monde de la musique, et du Rock en particulier, dont l’économie est basée sur les tournées. Heureusement, la créativité de toutes et tous reste au sommet, comme si cette « parenthèse désenchantée » offerte par la pandémie poussait les artistes à exprimer le meilleur d’eux même. La preuve donc avec cette difficile sélection de 10 albums qui nous auront séduits ou surpris, voire les deux, cette année.

Nos 10 albums “coup coeur” pour 2021 :

Squid – Bright Green Field

Squid – Bright Green Field

Comme on l’avait pressenti lors de sa sortie en mai dernier, le premier album des Anglais de Squid est sur le haut du podium de bon nombre de Tops 2021, au moins pour ceux qui espèrent voir émerger une sorte de « nouvelle vague » dans le Rock qui, oui, bien sûr, est loin d’être mort. S’engouffrant dans la brèche ouverte l’année dernière par Black Midi, Squid assemble sons électroniques et guitares furieuses dans un esprit très « free jazz », sans pour autant négliger des structures mélodiques héritées de la pop classique la plus ambitieuse. Et sur scène, ces jeunes gens ont confirmé que Bright Green Field n’était pas une baudruche, et tenait franchement la route. Chronique complète

Lana del Rey – Chemtrails Over the Country Club

Lana del Rey Chemtrails

En 2021, Lana del Rey nous a gâtés : deux albums studio opulents à son actif ! Nous avons retenu le premier, Chemtrails Over the Country Club (même si le second, Blue Bannisters, a ses admirateurs fervents) car il s’est avéré plus surprenant, avec une production plus dépouillée que d’ordinaire, et une musique carrément d’obédience folk. Avec des textes magistraux, dans la lignée de ceux de son chef d’œuvre précédent, Norman Fucking Rockwell, Lana continue à nous parler mieux que personne de l’Amérique d’aujourd’hui, tout en se mettant elle-même « à nu » de la manière la plus directe, la plus honnête possible. Une nouvelle leçon de songwriting et de chant, bien sûr… Chronique complète

Nick Cave & Warren Ellis – Carnage

Nick Cave Carnage

2021 a aussi vu le retour de Nick Cave, accompagné de son complice le plus inspiré, Warren Ellis, avec un album et deux concerts parisiens extraordinaires (comme toujours !). Carnage a été enregistré en plein confinement, et s’est révélé un disque parfaitement sublime, plus expérimental ou en tout cas plus atmosphérique que d’habitude, qui aura fâché plus encore ceux qui sont allergiques à la nouvelle direction prise par Cave depuis quelques années : ceux-là ont franchement tort ! Chronique complète

IDLES – CRAWLER

IDLES CRAWLER

Après un Ultra-Mono de tous les excès qu’IDLES n’a pas pu défendre sur scène, CRAWLER est l’album d’un homme, Joe Talbot, (perpétuellement ?) en crise, et d’un groupe parvenu au sommet dans son style particulier (le punk rock à la fois fidèle à 1977 et adapté à la violence sociale et politique de notre époque). CRAWLER est le disque de toutes les interrogations existentielles, et le premier album de IDLES qui cherche ouvertement de nouvelles formes, et à inventer un futur à leur musique. Passionnant. Chronique complète

Gruff Rhys – Seeking New Gods

Gruff Rhys

La recette magique de Seeking New Gods, le dernier album du surdoué Gruff Rhys, c’est d’aligner des airs souvent joyeux pour animer des chansons qui seraient sinon facilement déchirantes ; de donner à entendre des synthés enfantins et des trompettes décalées pour dédramatiser des ambiances complexes ; de capter notre attention avec de drôles de paroles, facilement terre-à-terre, sur des morceaux qui regardent pourtant vers le ciel. Un album « accessible », qui a des chances de plaire à tous dès la première écoute, mais dont l’évidence dissimule une fantastique richesse. Chronique complète

Arab Strap – As Days Get Dark

Arab Strap

Après un hiatus de près de 15 ans, le duo écossais Arab Strap est de retour en 2021 avec As Days Get Dark, un album sans concession où trip-hop et folk exaltent l’affliction. La musique de ce groupe qui ne souhaite laisser aucune place à la médiocrité a gagné en profondeur : leur son est plus élaboré et des arrangements inédits font leur apparition, mais ce sont les rares titres « gonflés aux hormones » rythmiques qui sortent du lot et qui s’avèrent les plus excitants. Chronique complète

Black Country, New Road – For the First Time

Black Country

Accueilli comme la révélation du début de l’année 2021 avec leur très attendu premier album For the First Time, Black Country, New Road a fait souffler un vent de fraicheur dans le rock avec une musique qui sort franchement des sentiers battus. Sur scène, on a d’ailleurs eu confirmation de l’impressionnante présence de leur « leader », Isaac Wood, avec sa voix tremblante et ses textes tourmentés et parfois engagés, qui laisse présager un bel avenir au groupe. Chronique complète

Mendelson – Le dernier album

Mendelson
On ne découvre pas au moment où le groupe cesse son activité qu’il a été un projet essentiel, par contre Le Dernier Album ne fait que plus sentir par anticipation le manque que l’on ressentira quand Mendelson se sera tu à jamais. Cette œuvre testamentaire fera elle aussi partie de ces jalons dans la musique d’ici et Pascal Bouaziz nous rappelle au passage quel grand parolier il peut-être. Un disque majeur et nécessaire qui comme tous les grands disques tend vers une forme d’universalité.

Black Mail – Une hallucination française

Black Mail

Les Franciliens de Black Mail mêlent la tradition du texte sur un tapis de sons électroniques vintage. Hédoniste sûrement, brillant sans doute, Une Hallucination Française offre un polaroid musical passionnant, tel un témoignage unique de son époque, magnifiant la lumière noire.

Little Simz – Sometimes I Might Be Introvert

Little Simz

Si Drake et Kayne West occupent les places les plus en vue du rap actuel, Little Simz pourrait bien mettre tout le monde d’accord avec Sometimes I Might Be Introvert, un quatrième album ample et ambitieux taillé pour plaire au plus grand nombre. Le foisonnement et la richesse harmonique de cet album n’est pas sans rappeler les albums de SAULT… ce qui est logique puisque Inflo, à la production, est une des pierres angulaires de ce collectif dont on a salué l’engagement et la générosité au cours des mois précédents. Chronique complète

Les tops albums des rédacteurs :

Benoit Richard

  1. Little Simz – Sometimes I Might Be Introvert
  2. Field Music – Flat White Moon
  3. Bicep – Isles
  4. SAULT – Nine
  5. Gruff Rhys – Seeking New Gods
  6. Floating Points, Pharoah Sanders & The London Symphony Orchestra – Promises
  7. Olivier Rocabois – Olivier Rocabois Goes Too Far
  8. Dusted – III
  9. Arab Strap – As Days Get Dark
  10. Tyler, the Creator – Call Me If You Get Lost

Eric Debarnot

  1. Squid – Bright Green Field
  2. Lana Del Rey – Blue Bannisters
  3. Nick Cave & Warren Ellis – Carnage
  4. The Chills – Scatterbrain
  5. Lana Del Rey – Chemtrails Over the Country Club
  6. Media Jeweller – The Sublime Sculpture of Being Alive
  7. Philippe Cohen Solan & Mike Lindsay – Outsider
  8. Aaron Lee Tasjan – Tasjan ! Tasjan ! Tasjan !
  9. Gruff Rhys – Seeking New Gods
  10. Weak Signal – Bianca

Mathieu Marmillot

  1. Black Mail – Une Hallucination Française
  2. Lyonz – Change In Color
  3. Dummy – Mandatory Enjoyment
  4. Pastel Coast – Sun
  5. The Notwist – Vertigo Days
  6. La Femme – Paradigmes
  7. The Go Team ! – Get UP Sequences Part One
  8. Arab Strap – As Days Get Dark
  9. You Said Strange – Thousand Shadows Vol 1
  10. The Reed Conservation Society – 3 EP’s Boxset

Alain Marciano

  1. Squid – Bright Green Field
  2. Low – Hey What
  3. Mogwai – As the Love Continues
  4. St. Vincent – Daddy’s Home
  5. Lana Del Rey – Chemtrails Over the Country Club
  6. Nick Cave & Warren Ellis – CARNAGE
  7. Kunzite – Visuals
  8. Amyl and the Sniffers – Comfort To Me
  9. IDLES – CRAWLER
  10. Black Country, New Road – For the First Time

Nayl Badreddine

  1. Squid – Bright Green Field
  2. IDLES – CRAWLER
  3. Black Country, New Road – For the First Time
  4. Dry Cleaning – New Long Leg
  5. Parquet Courts – Sympathy for life
  6. Geese – Projector
  7. Amyl and the Sniffers – Comfort To Me
  8. Shame – Drunk Tank Pink
  9. Godspeed You! Black Emperor – G_’s Pee AT STATE’S END!
  10. Sei Still – El Refugio

Greg Bod

  1. Mendelson – Le dernier album
  2. Iosonouncane – Ira (
  3. Murcof – The Alias Sessions
  4. Arooj Aftab – Vulture Prince
  5. La Reine Garçon – La Reine Garçon
  6. Constant Follower – Neither Is Nor Ever Was
  7. Arab Strap – As Days Get Dark
  8. Colin Chloé – Où l’au te mène
  9. Gaspar Claus – Tancade
  10. Karen Peris – A Song Is Way Above The Lawn

Toutes nos playlists sont à retrouver sur Youtube  Spotify et Deezer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.