[Podcast] Une heure pour redécouvrir Jean-Patrick Manchette

On réécoute dans Toute une vie, ce passionnant documentaire consacré à l’auteur Jean-Patrick Manchette (1942-1995), maître du “néo-polar” français décédé en 1995.

Jean-Patrick Manchette
© succession Jean-Patrick Manchette

Il fut un temps où le nom de Jean-Patrick Manchette résumait à lui seul le polar à la française. Figure de proue du “Néo polar” né dans les années 70, héritier des grands auteurs américains publiés dans la série noire, Manchette – dont a publié la correspondance en 2020 – était également chroniqueur, scénariste et traducteur mais aussi un passionné de jazz et de cinéma. Mort à l’âge de 52 ans d’un cancer, avant d’avoir pu terminer son dernier roman La princesse du sang, Manchette avait démarré sa carrière comme écrivain avec Laissez bronzer les cadavres, mais c’est avec L’affaire N’Gustro qu’il commencera à se faire connaître, un roman inspiré par “l’affaire Ben Barka” qui embarrassera le pouvoir sous de Gaulle en 1965.

Grand bonheur que d’entendre à nouveau évoquer le nom de Manchette dans ce documentaire de Christine Lecerf, réalisé par Isabelle Yhuel en 2012 pour France Culture ! On y entendra des auteurs comme Max Cabanes, Serge Quadruppani, Claude Mesplède, et bien sûr son fils Doug Headline évoquer l’importance de l’auteur de Nada – un roman qui préfigure l’histoire et la fin du groupe terroriste Action Directe – sur la littérature.

Tous parlent de leurs rapports avec l’auteur et plus largement de la vie de cet homme de littérature mais aussi de cinéma et de presse dont l’humour noir, l’engagement à gauche et l’esprit désenchanté donnaient toute sa singularité au style de ses romans.