Space Oddities: Studio Ganaro (1972-1982)

Troisième volet de la série Space Oddities du label Born Bad, consacré à trois pionniers de la Library music que sont Eddie Warner, Roger Roger et Nino Nardini.

roger roger cecil leuter
Roger Roger – Source Born Bad Records

La bonne idée qu’à eu là le label Born Bad Records de nous sortir cette compilation de vieux son expérimentaux composés par quelques pionniers de la musique électronique et plus précisément de la library music que sont Roger Roger (connu aussi sous le pseudo de Cecil Leuter), Roger Roger et Nino Nardini.
Récemment remise au goût du jour grâce au superbe livre (Une Anthologie) consacrée aux 50 ans du label Télé Music, La library music constitue une source inépuisable de trésors plus ou moins cachés de la musique électronique de notre enfance que des passionnés se plaisent à faire revivre régulièrement à travers des rééditons de premier choix.
C’est le cas avec cette compilation dans laquelle on retrouve ceux qui, aux côtés de Jean-Jacques Perrey, Pierre Bachelet ou de l’incontournable Bernard Estardy, ont fait les beaux jours de cette musique dédiée à l’illustration sonore pour la télé et la radio.

Nino Nardini – Space Oddities: Studio Ganaro (1972-1982) cover albumChercheurs autant que compositeurs, Roger Roger, Eddie Warner et Nino Nardini jouissaient d’une totale liberté et d’une absence de pression dans leur travail, et pouvaient alors s’essayer à toutes les excentricités à toutes les bizarreries musicales pourvu que ça sonne ! Et ça sonnait du tonnerre ! Comme on peut s’en rendre compte à l’écoute de cette nouvelle sélection signé Alex Le-Tan et Jean-Sebastien Bernard.
Après deux volumes passionnants dont un consacré à Jean-Pierre Decerf, ces deux spécialistes de la library music se sont intéressés à la décennie 1972-1982, remontant le temps pour nous faire découvrir jerks électroniques et autres bizarreries électro jazz rock sorties tout droit de l’imagination de ces géniaux compositeurs dont certains titres composés pour de célèbres génériques d’émissions de télé resteront gravés dans la mémoire de plusieurs générations de téléspectateurs.

Pour aller plus loin, on peut redécouvrir une excellente compilation en deux volumes Le jazzbeat:! paus en 1999 et 2000 qui regorgent là aussi de pépites du même tonneau.

Benoit RICHARD
Nino Nardini – Space Oddities: Studio Ganaro (1972-1982)
Label : Born Bad Records
Sortie : le

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *