Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 20 novembre 2020

Au programme : Cabaret Voltaire, Mocke, Toàn, King Gizzard & The Lizard Wizard, Jimi Tenor, Kacey Johansing, Landshapes, Jack Name, Born Idiot, J.E. Sune, Grandaddy, The War on Drugs, Kali Uchis, Roc Marciano, Angèle David-Guillou…

Kali-Uchis
Kali Uchis – Sin Miedo (del Amor y Otros Demonios) ∞

Dernière grosse semaine avant le retour au calme du mois de décembre qui sera consacré en partie aux tops 2020 en tout genre.

A l’affiche cette semaine :

Cabaret Voltaire – Shadow of Fear

Cabaret Voltaire - Shadow of FearAprès 26 ans son dernier opus, Cabaret Voltaire maintenant réduit au seul Richard T. Kirk, un de ses fondateurs, reprend du service. 8 pistes, 1 heure de vrai plaisir masochiste… Shadow of Fear est un album froid, aux ambiances plutôt lourdes et sombres — le titre donne clairement le ton — qui vont bien à leur époque. Mais Richard Kirk n’a pas oublié ce qui a fait Cabaret Voltaire. On retrouve sur “Shadow of Fear” le son des années 80 qui a fait le succès du groupe de Sheffield. On y retrouve aussi le même sens de l’expérimentation et les voix samplées — l’album est ainsi instrumentale. On y retrouve la même techno bizarre, originale et triturée, de la dance désarticulée et technoïde. Un album très actuel ancré dans le passé. Un album très solide, fascinant à écouter et à réécouter. (Mute Records) lien écoute

Mocke – Parle Grand Canard

Mocke parle grand canardAu regard des précédents albums de Mocke, on peut affirmer sans trop se tromper dire que le guitariste qui accompagne Claire Vailler au sein de Midget! s’est affranchi depuis longtemps des codes habituels en vigueur en matière de pop, proposant des musiques dans lesquelles son jeu de guitare ne ressemble à aucun autre. Ce sera encore le cas sur Parle Grand Canard, un titre qui annonce déjà bien la couleur. 4 ans donc après St-HomardMocke revient avec 7 pièces instrumentales d’allure savantes, mais au fond très accessibles. Des morceaux aux aspirations cinématographiques qui respirent l’inventivité et la liberté, faits de ruptures, de développements harmoniques singuliers, où les notes de la guitare se voient soutenues par un  octuor (vents, cordes et bois). Superbe. (Objet Disque) – lien écoute

Toàn – Volta No Vento

Toàn - Volta No VentoIIKKI est un petit label français qui depuis 2016 a la particularité d’associer pour chaque sortie un plasticien et un musicien. Un livre d’art et un disque. Pour sa 13e parution, le label mené par Mathias Van Eecloo (Eilean Rec., laaps, IIKKI) propose un dialogue entre le photographe français Gilles Roudière et l’artiste et compositeur français Toàn. C’est à ce dernier que l’on s’intéresse plus particulièrement ici avec un album remarquable. Repéré en 2017 avec le magnifique Histós Lusis, le breton Anthony Elfort récidive avec ce Volta No Vento, une production là encore à mi-chemin entre ambient music et modern classical dans laquelle on redécouvre le travail de cet orfèvre de la laptop music, travaillant, collant assemblant avec finesse et imagination des fragments de sons et de musiques rassemblés dans son ordinateur. Une pure merveille. (IIKKI) lien écoute

King Gizzard & The Lizard Wizard – K.G

King Gizzard & The Lizard Wizard – KGPlus d’un an sans album ! Autant dire une éternité pour King Gizzard & The Lizard Wizard. Après le très heavy metal Infest The Rats’ Nest paru en août 2019, le combo australien fera son retour le 20 novembre avec un nouvel albums Live mais surtout avec 10 nouveaux titres (dont la moitié déjà diffusés en single) où l’on retrouve le style psyché garage rock habituel du collectif mais avec toutefois quelques morceaux aux consonances orientales plutôt nouvelles qui viennent apporter des sonorités indoues dans un rock sonique toujours aussi addictif et ravageur… un style rappelant le temps où Ravi Shakar venait jouer de la sitar sur les musiques des Beatles. (Flightless records) – lien écoute

Jimi Tenor – Aulos

Jimi Tenor - Aulos“Aulos” célèbre marque de flûte a bec qui a fait souffrir tant de collégiens est, à la base, un instrument à vent de la Grèce antique et donc accessoirement aussi le titre du nouvel album de Jimi Tenor. Le plus fidèle héritier de Sun Ra nous revient avec un album concept autour de la mythologie finlandaise enregistré en compagnie de musiciens et chanteurs du Ghana. En résulte un album aux accents jazz groove psyché nourri de sonorités et de rythmes africains très marqués sur bon nombre de titres. Encore une très belle réussite pour le multi-instrumentiste finlandais que l’on avait laissé en 2018 avec le très bon Order of Nothingness. (Philophon records) lien écoute

Kacey Johansing – No Better Time

Kacey Johansing - No Better TimeAprès trois albums salués mais pas autant que l’on aurait pu l’espérer au regard du talent Kacey Johansing, on espère que ce No Better Time sera l’album de la consécration pour cette chanteuse musicienne installée à Los Angeles en Californie. Un album de pop folk classique qui traite de questions liées à l’amour et du sentiment amoureux, magnifié par des mélodies superbes et arrangé autour de notes de vibraphone, cordes, flute, rhodes piano, etc… un disque produit par Kacey Johansing et Tim Ramsey (Vetiver, Fruit Bats), accompagnés par Tyler Karmen (DIIV, Alvvays) et mixé par Rob Schnapf (Beck, Elliott Smith, Cat Power). Du beau monde pour un disque très pur, très touchant qui poursuit en partie le travail entamé sur The Hiding en 2018, avec une sensibilité qui se rapproche plus que jamais de celle d’artistes comme Haldous Harding, Jessica Prat ou Weyes Blood. (Night Bloom Records) lien écoute

Landshapes – Contact

Landshapes-albumLandshapes est un groupe dont les deux premiers albums Rambutan (2013) et Heyoon (2015) avaient déjà séduit par cette capacité à jongler entre les styles et interrogé sur la capacité du groupe à trouver sa voie. Contact n’apporte pas vraiment de question. C’est un album éclectique, varié, qui part dans des tas de directions – elles-mêmes différentes de celles précédemment explorées. Mais Contact rassure sur la musique du groupe. Et nous enchante. Très bon album. Des morceaux très séduisants, mélodiques et raffinés, Dans des genres différents, on l’a dit, avec guitares ou synthés nappés ou sautillants, basse ronde et funky ou tropicale… et toujours une belle voix – agréablement aigüe – pour colorer l’ensemble. (Bella Union) lien écoute

A ne pas manquer non plus :

Angèle David-Guillou Nick Cave (Alone At Alexandra Palace) et Grandaddy (The Sophtware Slump ….. on a wooden piano) qui rejouent leurs morceaux au piano, les compos r’n’b aussi variées que soignés de Kali Uchis (Sin Miedo (del Amor y Otros Demonios), le retour du Le rappeur / producteur new-yorkais Roc Marciano (Mt. Marci), la psyché pop funk et bariolée très entrainante de Gystère (A Little Story), les 9 chansons “peace and love” adorables du talentueux J.E. Sune (9 Songs About Love), les morceaux oubliés des roi du trip-hop Kruder & Dorfmeister (1995), l’album live de The War on Drugs, la pop tranquilou des frenchie Chelou (Real) et Born Idiot (Full Time Bored), les compos modern classical sensibles de Elskavon & John Hayes (Du Nord), le son soul très swing de The Tibbs (Another Shot Fired), et enfin le nouvel album d’Angèle David-Guillou (A Question of Angles) inspiré par les films de Jean Cocteau et enregistré en compagnie d’un octuor de saxophone et un septuor à cordes.

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk, Country

Jack Name – Magic Touch
Kacey Johansing – No Better Time
Philatone – La part animale
Chelou – Real
Born Idiot – Full Time Bored
Great Mountain Fire – Movements
J.E. Sune – 9 Songs About Love
Casablanca Drivers – Super Adventure Club
Linkwood & Other Lands – Face the Facts
Gystère – A Little Story
Mamalarky – Mamalarky
Babeheaven – Home for Now
Nick Cave – Alone At Alexandra Palace
Dirty Projectors – 5EPs
Grandaddy – The Sophtware Slump ….. on a wooden piano

Rock, Punk, Garage, Shoegaze, krautrock, Post-rock, Stoner…

King Gizzard & The Lizard Wizard – K​.​G
Cabaret Voltaire – Shadow of Fear
DIRK. – Cracks in Common Sense
The Belmondos –  Memory Lane
Neil Young – Archives Volume 2: 1972-1976
Bad Nerves – Bad Nerves
Tourists – Another State
Soft Kill – Dead Kids R.I.P. City
The War on Drugs – LIVE DRUGS

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Techno, Disco…

Jimi Tenor – Aulos
Matthew Halsall – Salute to the Sun
The Tibbs – Another Shot Fired
Charles Webster – Decision Time
Kevin And The Bikes – Ironic Songs
Kruder & Dorfmeister – 1995

Rap, Hip hop, R’n’b…

Kali Uchis – Sin Miedo (del Amor y Otros Demonios) ∞
Roc Marciano – Mt. Marci

Ambient, Expérimental, Modern classical, electronica…

Elskavon & John Hayes – Du Nord
Kiln – Astral Welder
Lindstrøm & Prins Thomas – III
Jordan Reyes – Sand Like Stardust
Diamond Gloss – FLK
Oleksandr Demianenko – Tapes Recorded For Watercolors Vol. 2
Rob Mazurek – Exploding Star Orchestra – Dimensional Stardust
Angèle David-Guillou – A Question of Angles
Grotta Veterano – Luung
Several Wives – Veil on Veil
Julie Roué – Lights of Baltimore
Simeon Walker – Winnow
Ian William Craig – In a Word
Chad Crouch – Field Report Vol. XI: Cape Lookout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.