Palmarès du Festival d’Angoulême 2021 : “L’Accident de chasse” primé

Le Fauve d’or a été attribué à L’Accident de chasse, des auteurs américains Landis Blair et David Carlson. La cérémonie de remise des prix s’est évidemment tenue en petit comité…

L’Accident de chasse, de David L. Carlson et Landis Blair
© Editions Sonatine

Présidée par un Thomas VDB plutôt sobre en maître de cérémonie, mais qui a réussi à nous faire marrer malgré le contexte pas trop “fiesta” dans la capitale française de la BD, la remise des prix s’est déroulée en toute intimité. Et pour cause, le public était absent pour les raisons que l’on connaît, si ce n’est quelques silhouettes éparpillées dans la salle, histoire de faire illusion. Nous avons pu suivre la retransmission vidéo de la soirée, mais juste après l’intervention de Michel Rabagliati (récompensé pour Paul à la maison avec un deuxième Fauve), la connexion s’est soudainement bloquée juste avant la remise du Fauve le plus attendu, probablement en raison du trafic plus intense. Ce sera finalement L’Accident de chasse, publié par un éditeur quasi-confidentiel et pas vraiment orienté BD, qui décrochera le prix le plus convoité, un album qu’il est prévu de chroniquer sur ces pages. Extrêmement bien accueilli par la critique, ce pavé graphique raconte la rédemption d’un délinquant qui apprend à survivre en prison malgré sa cécité, puis à apprécier la beauté du monde. Peau d’homme, avec son traitement subtil de l’orientation sexuelle, décroche quant à lui le tout nouveau Fauve des lycéens et devient ainsi le livre le plus primé de l’année ! Le public a pour sa part plébiscité la plaisante biographie d’Anaïs Nin signée de la talentueuse autrice suisse Léonie Bischoff.

On appréciera l’évocation par trois des auteurs récompensés, dont Zanzim, l’auteur de Peau d’homme, de la situation toujours plus problématique des auteurs de bandes dessinées, dont 50% vivent sous le seuil de pauvreté, la politique de rémunération des éditeurs n’y étant pas étrangère. Un collectif a d’ailleurs appelé au boycott de la seconde partie du Festival prévue en juin — la partie ouverte au public, encore hypothétique au vu du contexte sanitaire…

L’Accident de chasse, de David L. Carlson et Landis Blair
© Editions Sonatine

Le Palmarès du Festival d’Angoulême 2021 :

FAUVE D’OR – PRIX DU MEILLEUR ALBUM
L’Accident de chasse, de David L. Carlson et Landis Blair (Sonatine Editions)

PRIX DU PUBLIC FRANCE TELEVISIONS
Anaïs Nin – sur la mer des mensonges, de Léonie Bischoff (Casterman)

PRIX SPECIAL DU JURY
Dragman, de Steven Appleby (Denoël Graphic)

PRIX DE LA SERIE
Paul à la maison, de Michel Rabagliati (La Pastèque)

FAUVE DES LYCÉENS CULTURA
Peau d’homme, de Hubert et Zanzim (Glénat)

PRIX REVELATION
Tanz ! de Maurane Mazars (Le Lombard)

PRIX DE L’AUDACE
La Mécanique du sage, de Gabrielle Piquet (Atrabile)

PRIX DU PATRIMOINE
L’Éclaireur, de Lynd Ward (Monsieur Toussaint Louverture)

FAUVE POLAR SNCF
GoSt 111, de Mark Eacersall, Henri Scala et Marion Mousse (Glénat)

PRIX DE LA BANDE DESSINEE ALTERNATIVE
Kutikuti, The Thick Book of Kuti (Finlande)

PRIX JEUNESSE 12-16 ANS
Middlewest T.1, de Skottie Young, Jorge Corona (UrbanComics)

PRIX JEUNESSE 8-12 ANS
Le Club des amis, de Sophie Guerrive (Editions 2024)

PRIX RENE GOSCINNY DU MEILLEUR SCENARIO
Loo Hui Phang pour Black-Out (Futuropolis)

Cérémonie du 48è Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême en vidéo :