Sélection Ambient & Modern Classical : 10 albums et 140 titres pour 2021

Petit aperçu de ce que l’on a aimé en 2021 en matière de musiques Ambient et Modern Classical :  Sonmi451, Colleen, The Howard Hughes Suite, Secret of Elements, James Osland, Suryummy, yes/and, Watine, Lionmilk, Bravo Tounky…

selection-ambient-2021

Voici 10 albums choisis parmi tant d’autres dans le vaste monde des musiques Ambient & Modern Classical  et 11h17 de musiques lentes contemplatives, planantes, légères ou profondes, évocatrices d’ailleurs et d’univers lointaines… voilà ce qui vous attend dans notre sélection 2021. Bon voyage sonore !

Sonmi451 – Seven Signals In The Sky

Sonmi451 – Seven Signals In The Sky

Seven Signals In The Sky constitue sans aucun doute l’un des disques ambient les plus envoutants entendus en cette année 2021. Tant pour son atmosphère apaisante très réussie que par sa richesse musicale ou que par l’étonnante amplitude sonore qui se dégage de cette musique. L’artiste construit au fil des morceaux des paysages sonores magnifiques liés, on peut l’imaginer, à l’univers marin, en mélangeant sonorités électroniques, fragments de cordes et de piano, notes cristallines, nappes et fragments épars de voix en japonais (façon ASMR) qui nous plongent très vite dans une sorte d’état de  semi-conscience, tout en se laissant porter par le flux musical fait de va-et-vient constants. (Laaps) – écouter

Colleen – The Tunnel and the Clearing

Colleen – The Tunnel and the Clearing

un disque qui fait la part belles aux sonorités de claviers synthétiques ou analogiques vintage, avec lesquels elle construit des morceaux faits de boucles hypnotiques où se mêlent diverses émotions associés à un chant très doux. The Tunnel and the Clearing est un album placé sous le signe de la douleur quand on sait qu’il a mis du temps à se concréter à cause d’une grande fatigue engendrée par une maladie à laquelle est venue s’ajouter une rupture amoureuse durant le confinement. Malgré ces difficultés, Colleen a finalement réussi à boucler ce disque très beau, qui a fonctionné un peu comme une thérapie pour la musicienne installée à Barcelone depuis pas mal d’années. (Thrill Jockey) – écouter

The Howard Hughes Suite – Smoke from a Future Fire

The Howard Hughes Suite – Smoke from a Future Fire

9 compositions instrumentales jouées essentiellement avec pedal steel et slide-guitar dans un style que l’on pourra caractériser comme ambient-country. Autour des motifs de guitare soumis à divers effets, on apprécia la présence de nappes de synthés discrets, de percussions ou boites à rythmes, dessinant au fil de titres plus ou moins minimalistes des paysages sonores très beaux, très tranquilles. .Un album pour rêver, pour se reposer ou pour accompagner votre prochaine sortie en forêt ou sortie en montagne. (autoproduit) – écouter

Secret of Elements – Chronos

Secret of Elements – Chronos

Le compositeur allemand Johann Pätzold, sous le nom de Secret of Elements, signe un premier album très beau chez InFiné inspiré par quelques moments forts de son existence au cours des 10 dernières années. Un disque ample et dense, chargé d’émotions très diverses qui rejaillissent à travers des compositions célestes, tournées vers les hauteurs,  avec des titres au piano qui évoqueront pour certains Yann Tiersen comme sur The Last Waltz  et surtout, pour d’autres, son compatriote Nils Frahm dont la sensibilité et l’approche musicale sont assez proches celles de Johann Pätzold, notamment dans cette manière d’associer sonorités électroniques, piano et cordes. Un disque superbe, à la fois lyrique et cinématographique… (Infiné) – écouter

James Osland – Almond Drive

James Osland – Almond Drive

Le musicien producteur James Osland a imaginé un album en hommage à une maison pour laquelle il garde de merveilleux souvenirs.  on entendra  des motifs musicaux lumineux, les nappes de synthés légères, des arpèges de guitares, et surtout de nombreux field recordings évoquant la famille, l’enfance, la convivialité, la mer, les vacances, la nature, la vie au fil des saisons… Une combinaison de sons et de musiques qui créent un ensemble doux et harmonieux, extrêmement évocateur, qui nous transporte vers des ailleurs radieux et dans lequel on se sent tout de suite bien. Un petit bijou d’ambient music.Un petit bijou d’ambient music à savourer les yeux fermés. (Rusted Tone Recordings ) – écouter

Suryummy – Polynators

Suryummy – Polynators

Suryummy est le pseudo du musicien et producteur Emmett Feldman basé dans la baie de San Francisco. Pour son 4e album, il nous plonge dans une musique ambiante aussi hypnotique qu’atmosphérique qui renvoie par divers aspects à une certaine idée de la Kosmische Musik allemande des années 70, avec des field recordings (chants d’oiseaux, bruits de la forêt…) et des boucles électroniques infinies très apaisantes. Neuf compositions flottantes dans lesquelles on se  laisse aller volontiers à la rêverie. (Constellation Tatsu) – écouter

yes/and – yes/and

yes/and – yes/and

yes/and rassemble la guitariste Meg Duffy (alias Hand Habits) et le producteur Joel Ford (qui a notamment collaboré avec Oneohtrix Point Never). Ils ont joué ensemble durant le confinement lors de sessions de studio à Los Angeles. Cette collaboration  débouche sur des compositions à la fois ambient drone (Learning About Who You Are, Making A Monument), ambient folk (Craggy, Ugly orange, Centered Shell) ou même expérimentales sur le final (Emotion Scroll). Un disque composé de morceaux très courts – suffisamment rare dans la musique ambient pour être signalé – plein de nuances et de contrastes pour ces deux artistes qui ont mis de côté leurs styles respectifs pour donner vie à cet album minimaliste mais au final plutôt accueillant. (Driftless) – écouter

Watine – ERRANCES FRACTALES

Watine – ERRANCES FRACTALES

Dans un style plutôt néo-classique, ERRANCES FRACTALES est une nouvelle fois la démonstration que cette pianiste ne fait pas les choses comme tout le monde. Sa science de la composition et des arrangements, toujours aussi précise et sophistiquée, donne vie à une œuvre minimale, dans laquelle beaucoup de place est laissée au silence, aux sonorités électroniques microscopiques et aux fragments de voix épars à commencer par celle de Watine. Sorte de BO d’un film en noir et blanc imaginaire, ce disque invite à la rêverie, à la divagation, à prendre conscience du temps qui passe et bien évidemment et surtout à profiter de cette musique (et des superbes clips ci-dessous),  il faut bien dire totalement envoûtante. (Catgang Music) – écouter

Lionmilk – I Hope You Are Well

Lionmilk – I Hope You Are Well

Destiné au départ à être distribué de manière sélective dans les boîtes aux lettres d’amis proches et de la famille, cette album présente des titres ambient bâtis sur des samples de taille diverses passés à travers divers effets, enregistrés directement par ses soins ou peut-être piochés dans des disques de jazz et en tout cas impossibles à identifier. Au final, 16 titres pour 56 minutes de musique délicate, mélancolique, chaleureuse évanescente qui rappelle assez les tonalités et les climats de  ce que l’on peut entendre chez quelques comme Bibio par exemple. (Leaving Records) – écouter

Bravo Tounky – Flash Détente

Flash Détente

D’abord paru en K7 sur le label lyonnais Mus Joutra fin 2020, Flash Détente de Bravo Tounky reparait en ce printemps 2021 sur le label Stéphanois AB records. rassemble 6 titres de musiques électroniques Lo-Fi portées par des mélodies printanières, guillerettes comme du Jean-Jacques Perrey (Mariroannais) et plus généralement assez proches d’une certaine idée de la library music des années 60/70. Des ritournelles aux sonorités délicieusement cheap mais desquelles se dégage une poésie, une légèreté qui rappellera par moment ce qu’on pouvait entendre dans le fameux premier album duo Plone For Beginner piano en 1999.  (Mus Joutra / AB records) – écouter

Toutes nos playlists sont à retrouver sur Youtube  Spotify et Deezer


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.