Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 1er février 2019

Le volume de sorties grossit encore ! En tête de gondole, on trouvera : Lou Doillon, Olivier Marguerit, Quentin Sauvé, Bruit Noir, ô Lake, Cherry Glazerr, Beirut, Laure Briard, Rustin Man, Andrew Wasylyk, Minizza.

Masaki Batoh - Nowhere

Quelques belles sorties Made In France pour commencer…

On démarre avec Lou Doillon. La fille de… réalise encore une fois un album fort honnête qui tire un peu plus vers le rock que les précédents, avec une production et des arrangements qui évitent les sentiers balisés.
Français toujours, avec O – Olivier Marguerit qui lance un cri : À TERRE ! On y découvre une french pop singulière, nourrie d’influences multiples, dans un registre proche de celui de François and the Atlas Mountains. Autre cri, autre artiste : Laure Briard demande Un peu plus d’amour s’il vous plaît. Et elle n’a pas tort ! D’autant que ses chansons sont plutôt irrésistibles dans des ambiances Pop jazzy Folk Bossa, tendance Tricatel période April March.
Comme Lou Dillon, Quentin Sauvé a choisi la langue anglaise pour accompagner ses arpèges de guitare dans un disque de Folk mélancolique et touchant qui méritera toute votre attention.
Nettement plus rugueux, le duo Bruit Noir revient avec un second album dans lequel les textes de Pascal Bouaziz, aussi caustiques, provocants que lucides, font toujours autant leur effet. Un disque à l’esprit Punk qui ne laissera pas indifférent, c’est sûr.
Toujours chez nos artistes maison ou presque, on pourra découvrir le son Pop-Rock groovy de Da Capo, le Rock Made In Born Bad du Villejuif Underground ‎ou encore le Québécois Jonathan Personne, échappé du groupe Corridor, qui produit là un 1er album au son Indie-rock early 90’s bien comme tout.
Hors de nos frontières, on sera aussi content de retrouver notre (John) Beirut chéri avec un 5e album dans son style quasi immuable. Sans surprise, mais toujours aussi prenant.

On poursuit avec quelques douceurs dont celle proposée par Rustin Man, pseudo de Paul Webb. L’ancien bassiste de Talk Talk déroule des chansons qui évoqueront un certain Robert Wyatt. Il va sans dire que c’est très beau et très réussi.
De la grâce il y en a aussi dans le très Morriconien The Paralian signé Andrew Wasylyk, mais également dans le 1er album de ô Lake, projet de Sylvain Texier croisé au sein de The Last Morning Soundtrack… La musique néo-classique à son meilleur !
En matière d’ambient, ne manquez pas l’envoutant Corey Fuller chez 12K, les deux nouvelles releases de chez eilean rec. (Kenji Kihara et Ian Nyquist), ASC chez Silent Season, ou encore cette étonnante compilation dédiée aux musiques ambient et New age japonaises des années 80 proposées par Light In The Attic Records.

A écouter aussi :

L’indispensable réédition de l’album Un homme dans l’univers par le grand Janko Nilovic (1978), le style Indie folk toujours parfait de Tiny Ruins, la résurrection des Specials, – groupe majeur du mouvement Ska – avec un disque qui mêle Disco, Ska et Reggae. Pas désagrégeable du tout. A écouter encore, le 2e album du trio anglais Unlovers (qui comprend le producteur David Holmes), le baroud d’honneur des vétérans du rap Californien, People Under The Stairs, la BO électro minimaliste délicate du film Ulysse & Mona par le duo Minizza, le DJ-Kicks de Leon Vynehall, le rock aux accents velvetiens de Lewsberg, les Folk songs psychédéliques et très belles du japonais Masaki Batoh, l’Indie-Rock terriblemtn efficace de Girlpool et de Cherry Glazerr, les fields recordings du passionnant W.W.Lowman (un pote à John McEntire) et enfin le copieux nouvel album des increvables Guided By Voices.

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Shoegaze, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk…

Quentin Sauvé – Whatever it takes 
Lou Doillon – Soliloquy
Beirut – Gallipoli
Rustin Man – Drift Code 
O – Olivier Marguerit – À TERRE !
Tiny Ruins – Olympic Girls 
The Specials – Encore
Masaki Batoh – Nowhere 
Unloved – Heartbreak
Laure Briard – Un peu plus d’amour s’il vous plaît

Indie-Rock, Punk, Garage, krautrock, Post-rock, Stoner…

Da Capo – By the river 
The Writhing Squares – Out of the Ether 
White Lies – Five
Lullabies from under the Lake 
Guided By Voices – Zeppelin Over China
Jonathan Personne – Histoire Naturelle 
Le Villejuif Underground ‎– When Will The Flies In Deauville Drop ? 
W.W.Lowman – This Form
Girlpool – What Chaos Is Imaginary 
Cherry Glazerr – Stuffed & Ready 
Lewsberg – Lewsberg  

Electro, House, Electronica, Techno…

DJ-Kicks: Leon Vynehall 

Ambient, Expérimental, Modern classical…

Corey Fuller – Break 
Kenji Kihara – Dawn 
Ian Nyquist – Cuan 
36 – Fade To Grey 
Ô Lake – Refuge 
Bruit Noir – II/III 
ASC – The Waves 
Stephen Vitiello & Taylor Deupree – Fridman Variations 
Kankyō Ongaku: Japanese Ambient, Environmental & New Age Music 1980​-​1990 
Andrew Wasylyk – The Paralian 

Rap, Hip hop, Beats, Abstract, R’n’b…

People Under The Stairs – Sincerely, The P.

Jazz, World, Funk, Groove, Disco, Nu soul, Blues, BO…

Janko Nilovic – Un Homme dans l’univers 
Minizza – Ulysse & Mona (Bande originale du film) 
Ralph Alessi – Imaginary Friends

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des