Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 3 avril 2020

Thundercat, Benjamin Schoos, M. Ward, Seabuckthorn, Tara King TH, Nils Frahm, James Elkington, Everything Is Recorded, Born Ruffians, TOPS, CMON, The K., Thievery Corporation… c’est la formule gagnante de la semaine.

Yves Tumor

En tête d’affiche cette semaine, on retrouve celui qui a sorti l’un des meilleurs albums de 2017 avec Drunk, je veux bien sûr parler de Thundercat. It Is What It Is sera encore l’occasion de se rendre compte de toute l’étendue du talent et du génie créatif de ce garçon dont le style jazz funk fusion est toujours aussi séduisant.
Absent lui depuis 2016, depuis l’impeccable Night Music, Love Songs, Benjamin Schoos revient en compagnie de neuf invités pour autant de chansons langoureuses sur Doubt In My Heart. A écouter également en position allongée, le nouvel album du crooner Matt Ward Migration Stories qui s’avère tout aussi séduisant dans un registre pop folk très tranquille. Un régal.

Pas mal d’intimé aussi chez le guitariste Seabuckthorn dont le superbe nouvel album Through A Vulnerable Occur parait sur le passionnant label français IIKKI. Restons sur un label français, à savoir Petrol Chips, pour la sortie du nouveau Tara King TH. Ray Borneo remet en route en projet avec Mathématique, un disque dans lequel les claviers vintage sont comme souvent à l’honneur, avec un ensemble qui évoquera notamment la psyché pop brumeuse si délicieuse de Broadcast.
Autre album à l’honneur cette semaine, If You’re Dreaming pour retrouver le charme, la légèreté et  la douceur d’Anna Burch, et dans en style bien plus épuré, le Empty de Nils Frahm, sorti à l’occasion du “piano day” le 29 mars dernier, vaudra le détour comme tous les autres disques du Berlinois.

 

A découvrir également la très belle écriture du songwriter de Chicago James Elkington (collaborateur de Richard Thompson et Jeff Tweedy de Tortoise) avec l’album Ever-Roving Eye, le foisonnant Everything Is Recorded (Friday Forever) qui est rappelons le projet collaboratif conduit par le producteur et musicien anglais Richard Russel, la pop légère et entraînante de CMON (Confusing Mix Of Nations), le style pop rock toujours aussi foutraque de Born Ruffians (JUICE), le gros son Heavy tendance Black Sabbath de Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs… ou encore la pop délicate et sensuelle de TOPS (I Feel Alive).
A découvrir encore, l’insaisissable Yves Tumor avec Heaven To A Tortured, un disque de pop moderne très aventureux, le punk rock de The Lovely Eggs (I Am Moron), le gros grunge bien efficace de The K. (Amputate Corporate Art), le son très Indie shoegaze des new-yorkais de Peel Dream Magazine (Agitprop Alterna), le rock bizarre et barré de tētēma (Necroscape) où l’on retrouve Mike Patton… ça sort bien sur le label Ipecac.

Côté Soul Jazz, signalons encore le très modern jazz de Enzo Carniel House of Echo (Wallsdown), le très chill et délicatement soul Symphonik de Thievery Corporation, la très bonne compilation Stone Crush: Memphis Modern Soul 1977​-​1987 ou encore l’audacieux et très réussi A Western Circular de Wilma Archer, entre jazz contemporain et r’n’b.
Et enfin, pour planer, on vous conseillera volontiers, la pop vaporeuse de Stumbleine (Sink Into The Ether), le très atmosphérique Mute Forest (Riderstorm) ou encore le piano accompagné de cordes et de field recodings de Zoon van snooK (Separación).

 

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk, Country…

Anna Burch – If You’re Dreaming
Ariel Sharratt & Mathias Kom – Never Work
Benjamin Schoos – Doubt In My Heart
Ren Harvieu – Revel In The Drama
James Elkington – Ever Roving Eye 
Locate S,1 – Personalia
Everything Is Recorded – Friday Forever
Chafouin – Désolé de vous le dire
CMON – Confusing Mix Of Nations
Tara King Th. – Mathematique
M. Ward – Migration Stories
Purity Ring – Womb
TOPS – I Feel Alive
Yves Tumor – Heaven To A Tortured Mind

Indie-Rock, Punk, Garage, Shoegaze, krautrock, Post-rock, Stoner…

The Lovely Eggs – I Am Moron
Peel Dream Magazine – Agitprop Alterna
Born Ruffians – JUICE
Maserati – Enter The Mirror
Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs… – Viscerals
Warm Digits – Flight of Ideas 
tētēma – Necroscape
Beast Music – Darkness Only Knows
The K. – Amputate Corporate Art

Ambient, Expérimental, Modern classical, electronica, Minimal…

Nils Frahm – Empty
Stumbleine – Sink Into The Ether
The Green Kingdom – Sanctum
Peter Bark – Astral Ecotone
r beny – natural fiction
A444 – Le Bûcher des Incohérences
Seabuckthorn – Through A Vulnerable Occur
Joachim Spieth – Tides
Clarice Jensen – The experience of repetition as death
Zoon van snooK – Se•pa•ra•ción
Mute Forest – Riderstorm
S.HEL – Disconnect
Markus Floats – Third Album
BVDUB – Ten Times the World Lied
Frieder Nagel – Karoshi
Félicia Atkinson – EVERYTHING EVAPORATE
Nathan Fake – Bilzzards

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Disco, Blues…

Thundercat – It Is What It Is
Enzo Carniel House of Echo – Wallsdown
John Carroll Kirby – Conflict
Wilma Archer – A Western Circular
Stone Crush: Memphis Modern Soul 1977​-​1987
Thievery Corporation – Symphonik
Patrice Rushen – Posh (Remastered)

Rap, Hip hop, Beats, Abstract, R’n’b…

NNAMDÏ – Brat
Headie One x Fred again…. – Gang
Conway & The Alchemist – LULU